En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

La lutte contre le gaspillage alimentaire

Collecte des biodéchets : un premier retour positif

Par Le Conseil Départemental, publié le jeudi 7 mai 2015 14:44 - Mis à jour le jeudi 7 mai 2015 15:58

Le Conseil Départemental poursuit son engagement en faveur d'une gestion durable des déchets.

A ce titre, une expérimentation est menée depuis plus d’un an avec 10 collèges volontaires pour collecter et valoriser les déchets issus des services de restauration. Cette initiative a été accueillie de façon très positive par les élèves et l’ensemble des personnels des collèges.
Grâce au tri des restes de repas, ces « biodéchets » ont pu être collectés et valorisés sous forme de compost. Dès le printemps 2015, une partie de ce compost  est utilisée pour fertiliser les espaces verts de la collectivité. La boucle est ainsi bouclée !


Changer les comportements  pour lutter contre le gaspillage alimentaire

L’expérimentation de collecte et de valorisation des biodéchets s’est accompagnée d’une démarche pédagogique visant à lutter contre le gaspillage alimentaire.
Les résultats sont très encourageants dans la mesure où le gaspillage diminue progressivement au fil des collectes.

Cette prise de conscience a permis de diminuer de 20% la part des déchets alimentaires en passant de 200 grammes par repas et par collégien en moyenne à 160 grammes, ce qui représente tout de même 25 kg par an et par élève.

Ces résultats s'inscrivent dans une démarche globale de prévention des déchets amorcée notamment par les campagnes de lutte contre le gaspillage alimentaire.

En 2014, plusieurs opérations de sensibilisation ont été menées dans les cantines des collèges : animations, « quizz déchets », pesée du pain avec le « Gachi pain »…

Ces opérations ont révélé les habitudes de consommation, et ont surtout permis d’engager un changement de comportement.  La production de déchets alimentaires a ainsi été diminuée de près de 30 tonnes  en 2014 sur les 10 collèges de l’expérimentation.

Alors poursuivez vos efforts ! Mangez malin et n'oubliez pas que le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas !

 

Catégories
  • Bilan de l'expérimentation