ACTUALITÉS

Mise en œuvre du contrat d’engagement jeune

Par Le Conseil Départemental, publié le mercredi 2 mars 2022 18:18 - Mis à jour le jeudi 3 mars 2022 15:54
engagement jeune.PNG
A partir du 1 mars 2022, un programme d'accompagnement appelé "Contrat d'engagement jeune" est proposé aux jeunes de moins de 26 ans en difficulté.

Le Contrat d’engagement jeune (CEJ) est une mesure simple : de l’engagement, de l’assiduité, de la motivation et un Etat qui accompagne tous les jeunes évincés durablement du marché du travail.

Il s’adresse à tous les jeunes de moins de 26 ans qui sont durablement sans emploi, ni formation, souvent par manque de ressources financières, sociales et familiales et qui souhaitent s’engager activement dans un parcours vers l’emploi. Pour les personnes qui bénéficient de la reconnaissance de travailleurs handicapés, l’accompagnement peut se prolonger jusqu’à leur 29 ans.

Dans la lignée du Plan « 1 jeune, 1 solution », du Plan d’investissement dans les compétences et fort des enseignements issus de la Garantie jeunes, le CEJ propose à ces jeunes un accompagnement profondément renouvelé, dans un cadre exigeant, avec un objectif d’entrée plus rapide et durable dans l’emploi.

Ainsi, à compter du 1er mars 2022, il est proposé à ces jeunes éloignés de l’emploi, pour lesquels existe un risque d’exclusion durable du marché du travail, un programme intensif d’accompagnement de 15 à 20 heures par semaine minimum, avec une mise en activité systématique et régulière du premier au dernier jour, pendant une période pouvant aller jusqu’à 12 mois (et jusqu’à 18 mois sous conditions).

Pour en savoir d'avantage :

La présente instruction a pour objet de définir les modalités de mise en œuvre du contrat d’engagement jeune prévu par les dispositions des articles L. 5131-6, L. 5131-7 et R. 5131-15 à R. 5131-26 du code du travail.


CIRCULAIRE N° DGEFP/MAJE/2022/45 du 21 février 2022 - NOR : MTRD2205953C